L'offre de l'été de Binck (le 09/07/2013)

Pour ceux qui souhaiteraient profiter des vacances pour se lancer dans la bourse en ligne Binck propose une nouvelle offre promotionnelle pour l'été.

Jusqu'au 5 septembre prochain, le courtier en ligne porte à 1000 euros l'offre de frais de courtage offert pour toute ouverture de compte dans la limite de 2 (compte-titres et plan d'épargne en actions). Le délai pour profiter de ces frais de courtage offert étant de trois mois. Pour ceux disposant déjà d'un PEA ou d'un compte-titres chez un autre courtier, l'offre de Binck est également cumulable avec celle du remboursement des frais de treansfert.

Baisse de prix sur les bourses américaines (le 14/12/2011)

Binck vient de revoir sa grille tarifaire avec un intéressant coup de rabot sur les tarifs des bourses américaines.

Fixé auparavant à 15 dollars + 0,15% du montant de l'ordre, les frais de courtages passe désormais chez Binck à 5 euros + 0,10% par transaction. Cette baisse est d'ores et déjà appliquée aux clients de ce courtier en ligne.

Pour les transactions effectuées sur NYSE Euronext qui comprend les marchés boursiers de Lisbonne, Amsterdam, Bruxelles et bien sûr Paris, les frais de courtage restent inchangés à ce jour avec un tarif démarrant à 2,5€ pour les ordres inférieurs à 1000 euros. Le courtier en ligne n'appliquant par ailleurs pas de droits de garde, de frais de tenue de compte, de frais d’abonnement, de frais d’inactivité ou encore de frais de clôture de compte pour votre compte-titres ou plan d'épargne en actions.

Deux nouveaux fonds garantis à La Banque Postale (le 09/11/2011)

Jusqu'au 6 janvier 2012 deux nouveaux fonds communs de placement sont proposés dans l'ensemble des guichets physiques de La Banque Postale.

Ces FCP baptisé Vivoléo Janvier 2020 et Vivoléo PEA Janvier 2020 proposent tous deux des formules au capital garanti à échéance (la garantie porte sur le capital net investi). Le premier étant éligible à l'assurance-vie et au compte d'instrument financier ordinaire (CIFO) tandis que le second l'est comme son nom l'indique au plan d'épargne en actions.

A noter parmi les particularités de cet instrument financier que la durée de l'investissement sera réduite à 4 ans en cas d'évolution favorable de l'Eurostoxx 50 d'au moins 21% à cette échéance (la performance étant alors plafonné à ce taux soit un rendement actuariel annuel brut de 4,85%). L'ensemble des conditions de fonctionnement de ce FCP sont disponibles sur le site de la banque et auprès de votre conseiller de La Banque Postale.

Nouveau cours disponible chez Binck (le 08/11/2011)

Binck a annoncé le programme de ses formations à l'investissement, les webinaires, avec pour ce mois de novembre l'arrivée d'un tout nouveau cours.

Celui-ci porte sur les certificats bonus et bonus cappés. Trois sessions de formation étant programmées les 10, 14 et 17 novembre prochain. Pour les autres vous pourrez approfondir vos connaissances en matière de SRD (service à règlement différé) les 9 et 16 novembre prochain, les premières notions en warrants seront abordés les 9 et 11 novembre tandis que le 15 sont prévus des webinaires sur les Turbos et l'utilisation des des différents outils mis en en place par Binck à destination de ses clients. Les investisseurs débutants pourront quand à eux découvrir les bases de l'analyse technique et les différents types d'ordre ce mardi 8 novembre.

Ces webinaires interactifs sont proposés en ligne et sont gratuits que vous soyez ou non client de Binck mais nécessite une inscription préalable. A noter que le courtier en ligne proposera également le 18 novembre deux conférences sur Actionaria, Palais des Congrès de Paris. Les sujets en étant le Service de Règlement Différé : comment utiliser l'effet de levier sur les actions avec votre compte-titres pour le premier et les Options, les principales stratégies pour le second.

L'immobilier en baisse à Paris (le 06/09/2011)

Après plus de deux ans de hausses ininterrompus, le prix de l'immobilier à Paris est en baisse selon le site Meilleursagents.com

Pour la 30ème édition de son baromètre du marché à Paris et en Ile-de-France qui porte sur les mois de juillet et d'août, le site annonce une variation de -3% sur Paris, -0,9% pour la grande couronne et -0,8% pour les Hauts-de-Seine. La variation des prix sur ces deux mois est en revanche quasi-stable au Val-de-Marne (-0,1%) et en hausse en Seine-Saint-Denis (+2,5%). Une évolution qui selon Meilleursagents.com était attendue à la vue des baisses des transactions observées au printemps en région parisienne.

Comparatif des placements financiers des ménages (le 08/08/2011)

Les placements financiers des ménages français fait de moins en moins la part belle aux actions cotées et aux OPCVM selon une étude de la Banque de France.

Si en passant de 2600 à 3900 milliards d'euros l'encours des placements financiers des ménages a augmenté de moitié entre 2000 et 2010, la répartition parmi les différents instruments de ces types de placement a bien évolué en une décennie. L'assurance-vie a ainsi nettement gagné en poids dans le portefeuille des français pour atteindre désormais 34,1% des placements contre 25,1% dix ans plus tôt même si l'on observe sur ces derniers mois une diminution régulière de la collecte en assurance-vie. Cette progression s'étant fait principalement aux détriments des titres d'OPCVM (passés de 10,8% à 6,6%), des actions cotées (4,9% contre 8,7% en 2000) mais aussi des titres de créance (1,7% contre 3%). Si l'encours des dépôts n'a que peu fluctué en proportion avec une baisse de 31,3% des placements financiers en 2000 contre 29% désormais, les dépôts n'occupent désormais plus que la deuxième position, supplanté en tête par l'assurance-vie.

La bourse en ligne de plus en plus plébiscité (le 21/07/2011)

Selon une étude de Opinion Way et relayée par l'Acsel, le marché de la bourse en ligne aurait plus que doublé en France sur ces trois dernières années.

Ainsi si en 2007 ils étaient 21% des investisseurs actifs à disposer d'un compte de courtage en ligne, ce pourcentage serait passé à 56% à la fin 2010 avec de plus un réservoir de 14% des investisseurs actifs prêt à franchir le cap. Les principales motivations étant la tarification avantageuse, ou encore les services proposés et les innovations introduites par les différents courtiers en ligne. Les investisseurs sondés pour les besoins de cette enquête ont pour 98% d'entre eux des actions en portefeuille et pour 85% ce portefeuille d'actions est d'une valeur supérieur à 15 000 euros. Les produits dérivés s'en sortent également avec près de 40% de ces investisseurs qui en détiennent au moins un.

© Fouinance.fr-2013 - C.G.U. et règles de confidentialité - Partenaires